Nord-Kivu : la société civile dénonce le partage dans les réseaux sociaux des « folles rumeurs » venant de l’ennemi pour démoraliser les FARDC au front contre l’armée rwandaise

Les coordinations de la société civile des territoires de Rutshuru et Nyiragongo, (Nord-Kivu), dénoncent une campagne de « folles rumeurs » entretenues à travers les réseaux sociaux dans le but de démoraliser les troupes des FARDC engagées dans les opérations à Rutshuru contre les rebelles du M23, soutenus par l’armée Rwandaise.

Dans une déclaration conjointe rendue publique lundi 7 novembre à Munigi, les forces vives de Rutshuru et Nyiragongo font savoir que des fausses informations fournies par l’ennemi sont relayées à travers les réseaux sociaux dans le souci de « désorienter la population » face à son armée.

« Après des échanges intenses sur la situation sécuritaire très précaire en province du Nord-Kivu et plus particulièrement en territoire de Rutshuru, il ressort de ce fait ce qui suit : Dénonçons les rumeurs en provenance de l’ennemi et relayées par certains individus à travers les réseaux sociaux, visant à démoraliser les forces armées et décourager le peuple congolais jusqu’à le désorienter de la cible », ont-elles écrit.


Face à cette situation, les coordinations des forces vives de Rutshuru et Nyiragongo appellent la population de cette partie du pays à la vigilance et à ne pas se fier à toute forme de rumeur véhiculée dans les réseaux sociaux contre les FARDC, la Police et la MONUSCO. Elles demandent également à l’État congolais de mettre fin aux aventures de guerre dans l’Est du pays, en mettant définitivement fin à la rébellion du M23.

Lire aussi  Lualaba : L'Auditeur supérieur du grand Katanga en visite d'inspection à Kolwezi

Depuis la résurgence de la rébellion du M23 au Nord-Kivu, des messages d’intox contre l’armée régulière sont fréquents sur les réseaux sociaux. Leur fréquence sur la toile a connu un taux élevé à la chute des agglomérations de Rutshuru-centre et Kiwanja.

Didy Vitava

Lire aussi

Les plus populaires