Situation sécuritaire dans l’Est de la RDC : Sama Lukonde sera auditionné au sénat à huis clos

La situation sécuritaire en République Démocratique du Congo (RDC) était la principale matière à l’ordre du jour le lundi 07 novembre, lors de la plénière dans la chambre haute du Parlement congolais consacrée à la question orale avec débat adressée au Vice-premier Ministre en charge de l’Interieur. Et sur demande de son Président, la plénière a plutôt décidé de faire venir le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde.

Pour le Président du Sénat, Bahati Lukwebo, il n’est pas question, pour les sénateurs, de faire un double emploi en prenant de manière isolée un Ministre qui, d’après lui, peut par la suite décliner la responsabilité sur un autre membre du Gouvernement.

« (…) Vous avez entendu dans la question orale, on parle de Bunagana (…) Je pense que nous risquons de faire un double emploi. Faisons les choses correctement et avec l’espoir de trouver des solutions durables. Ça ne sert à rien que nous puissions prendre un Ministre de manière isolée qui va peut-être rejeter la responsabilité sur un autre, et on prend un autre ainsi de suite. Faisons de sorte que le Gouvernement puisse venir devant nous, pour que nous abordions ces questions de manière durable et sérieuse », a-t-il déclaré du haut de sa tribune.

Lire aussi  Nord-Kivu : D'énormes pertes signalées dans le rang du M-23/RDF à Masisi

Pour ce faire, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde et des Ministres sectoriels sont attendus au Sénat en vue d’aborder la question sécuritaire de manière détaillée et ainsi répondre aux préoccupations des élus des élus.

En raison de « la sensibilité des questions liées à la situation sécuritaire », la plénière attend aborder ce sujet avec le Gouvernement à huis clos « pour ne pas exposer à la place publique les questions relevant du secret de défense nationale ».

Cink Inkonge

Lire aussi

Les plus populaires