Le secrétaire général aux affaires sociales suspendu pour recrutement irrégulier d’une centaine des nouvelles unités

Le secrétaire général aux affaires sociales est suspendu. La décision est prise par le Vice-premier Ministre en charge de la Fonction publique le mardi. Jean-Pierre Lihau lui reproche de procéder au recrutement irrégulier d’une centaine de nouvelle unité.

Dans un message vidéo mis à disposition de la presse, l’on peut voir le VPM Lihau s’exprimer avec un ton de déception et de révolte. Ce membre du Gouvernement est stupéfait de voir que ces événements surviennent alors que l’Exécutif national se taille en mille morceaux pour avoir la maîtrise de l’effectif des agents de l’État et, par ricochet, la masse salariale, mais aussi du rajeunissement « qualitatif et compétitif » de l’administration publique.

« Ces actes sont, pour moi, irresponsables qui constituent des manquements graves », a déploré Jean-Pierre Lihau.


Le secrétaire général aux affaires sociales n’est pas le seul à être impliqué dans cette affaire. Il est sur la tête d’une liste de plusieurs autres responsables dont leurs cas font objet d’une enquête, avant que la lourde sanction de la révocation ne tombe.

Lire aussi  Covid-organics : "Nous avons lancé ce remède sur base des plantes médicinales et 60 patients sur 171 cas confirmés ont été guéris au Madascar" ( A. Rajoelina)

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires