« l’objectif de Kagame, c’est d’installer l’insécurité dans le Nord-Kivu pour en tirer des bénéfices » (Gén. Silvain Ekenge)

Selon une dépêche parvenue à ACTU7.CD ce jeudi 10 novembre 2022, le porte-parole de l’armée Sylvain Ekenge, a fait savoir que le Rwandais Paul Kagame, installe l’insécurité dans la province du Nord-Kivu afin d’en tirer des bénéfices.

« L’objectif de Kagame, c’est d’installer l’insécurité dans le Nord-Kivu pour en tirer des bénéfices. C’est sous l’insécurité qu’ils font passer les minerais pour alimenter leurs raffineries de coltan, de l’or, et de cassitérite », révèle Sylvain Ekenge.

Selon lui,  » le Rwanda a déjà considéré la province du Nord-Kivu comme une zone d’influence économique qui le fait vivre ».


« Le Rwanda a construit des raffineries d’or et de coltan. Il est ravitaillé en or et coltan par ses propres FDLR. La RDC a rapatrié plusieurs FDLR au Rwanda. Curieusement, le Rwanda les renvoie toujours au Congo. Les FDLR est un alibi que le Rwanda met au devant pour justifier ses actions au Congo. Le gouvernement Rwandais considère le Nord-Kivu comme une zone d’influence économique qui le fait vivre « , dit le porte-parole des FARDC

Lire aussi  État de siège : "La pression militaire exercée sur les ADF au Nord-Kivu produit des effets" (Gouvernement)

La partie Est de la République Démocratique du Congo, précisément la province du Nord-Kivu est secouée au petit Nord par les rebelles M23, une rébellion Rwandaise et à l’Ouest par la neubileuse ADF (Forces Démocratiques Alliées) un groupe rebelle d’origine Ougandaise.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires