Reprise des affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles pro Kagame : Les FARDC pilonnent des positions du M-23/RDF à Kabaya

 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (RDC) sont décidées d’en finir, une fois pour toutes, avec la rébellion rwandaise « Mouvement du 23 mars » (M-23). Depuis les premières heures de la matinée de ce vendredi 11 novembre 2022, l’armée congolaise a lancé des assauts contre les positions tenues par ces rebelles dans la province du Nord-Kivu.

Les combats ont repris entre l’armée congolaise et les rebelles du M-23 ce matin. Selon plusieurs sources concordantes, l’armée congolaise a lancé une offensive contre les positions tenues par ces rebelles entre les localités de Mabenga et Kahunga, à une dizaine de kilomètres de Kiwanja.

Par ailleurs, l’armée congolaise recourt à l’artillerie lourde pour pilonner les positions rebelles dans la localité de Kabaya située entre les groupements Kisigari et Rugari. De fortes détonations d’armes lourdes continuent à déchirer le ciel poussant les habitants à fuir loin des zones de combats.

Lire aussi  Sud-Kivu : Un jeune étudiant de Goma "tué à coup de fouets à Uvira"

Depuis le début de cette semaine, l’armée congolaise a lancé des assauts contre les positions tenues par la rébellion rwandaise du M-23. Des avions de chasse de l’armée de l’air ont été mis à contribution pour bombarder des positions de cette rébellion. Le bilan de ces offensives n’est pas encore livré.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires