Education : Un enseignant de 62 ans révoqué et arrêté après avoir été surpris avec son élève de 15 ans dans un hôtel

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à Actu7.cd, la direction générale du groupe d’écoles Bérée annonce la révocation de l’un de ses enseignants surpris dans une chambre d’hôtel avec une élève de 15 ans à Kinshasa capitale de la République Démocratique du Congo.

Selon ce même communiqué, l’accusé se trouve présentement entre les mains de la justice pour répondre de ses actes conformément à la loi.

« La Direction générale du groupe d’écoles Bérée informe l’opinion publique concernant l’incident malheureux dont est victime l’une de nos élèves en date du samedi 19 novembre, bien entendu qu’un tel acte est contraire aux valeurs et à la vision de notre établissement, l’école Bérée a procédé à la révocation de l’enseignant mis en cause et signale que celui-ci se trouve déjà entre les mains de la justice pour répondre de ses actes », peut-on lire dans ce communiqué.


A par celà, l’école Bérée « juge illégale toute déclaration tendant à lui rendre connivente d’un acte aussi malsain dans l’objectif de ternir l’image de ladite école ».
D’après Jean Pierre Mukuna directeur général, son école reste dans l’ordre d’assister normalement à la formation correcte des jeunes en RD. Congo et de plusieurs autres.

Lire aussi  Kwilu : Les enseignants boycottent la rentrée scolaire et annoncent un mouvement de grève dès ce lundi

Il sied de rappeler que, l’enseignant Kalemba âgé de 62 ans avait été surpris dans une chambre d’hôtel situé sur la 17 ème rue Limete industriel avec son élève de 15 Ans.

Par ailleurs, la proviseure de l’école Bérée a reconnu avoir piégé l’enseignant en remettant un téléphone à l’élève pour lui fournir assez de preuves afin de condamner l’enseignant qui courait avec la fille depuis l’année dernière.

Ci – dessous le document

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires