Ituri: 19 otage libérés par la CODECO après une dizaine de jours de captivité

Au moins dix-neuf (19) civils viennent de recouvrer leur liberté après avoir passé près de douze (12) jours de captivité entre les mains des combattants de la Coopérative pour le Développement au Congo (CODECO), milice armée active dans le territoire de Djugu au nord de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

La libération de ces compatriotes est intervenue au cours d’une cérémonie de circonstance organisée dans un village proche du centre de Bambu, ce mercredi 4 janvier 2023 en présence des délégués de la mission des nations unies (MONUSCO). À en croire plusieurs sources, cette libération a été rendue possible grâce à l’implication des autorités provinciales et des leaders locaux.

Toutefois, rien n’a filtré des conditions posées par les miliciens pour libérer ces civils. Ont-ils versé de rançon ? Y a-t-il eu échange des prisonniers ? Toutes ces questions restent posées…


Commentant cette libération sur Twitter, un des responsables de la CODECO parle d’un acte qui démontre « un esprit pacifique » et invite la milice Zaïre d’emboîter ce pas. Les personnes libérées avaient été prises en otage au lendemain de la participation de la CODECO aux pourparlers de Nairobi 3.

Lire aussi  État de siège : Deux escadrons de la Police annoncés en Ituri en appui à l'armée

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires