Effondrement du pont Lovua 2 au Kasaï : la société civile « invite le gouvernement provincial à se rattraper en construisant un nouveau pont urgemment »

 

Deux (2) jours après l’effondrement du pont Lovua 2, dans le secteur de Bapende au Kasaï, la nouvelle société civile Congolaise (NSCC), coordination du Kasaï invite le gouvernement provincial à se rattraper et à construire un pont en urgence, au besoin un pont mobile, pour remettre le trafic sur ce tronçon coupé par cet effondrement.

Dans une interview à ACTU7.CD, ce mercredi 11 janvier 2023, Alain Nkashama Muana son coordonnateur provincial, accuse le gouvernement provincial de négligence sur la prévention de risques.

« Le gouvernement provincial a eu plusieurs rapports sur le danger que présentait ce pont, il allait interdire le passage de véhicules, mais aucune bonne suite n’a été réservée, ce pont est de l’époque coloniale, il ne coûte pas grand chose pour sa réhabilitation, mais le gouvernement n’a pas la volonté de faire quelque chose de bon. Ce qui est arrivé c’est les effets de la négligence du gouverneur Dieudonné Pieme », estime Alain Nkashama.


A en croire cet activiste de la société civile, « le gouvernement provincial est animé par les gens d’une mauvaise foi, depuis le lundi il n’a lancé aucun message de condoléances, ni moins proposé une piste de solution à ce drame ».

Le pont Lovua 2, s’est effondré le 10 janvier dernier avec un véhicule contenant à son bord les passagers et les matériaux de construction d’une aire de santé dans le secteur de Bapende.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires