RDC : Tshisekedi invite le Ministre des Ressources hydrauliques et Électricité à présenter un rapport d’utilisation des fonds privés reçus par la SNEL

 

 

Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi a, au cours du Conseil de Ministres de vendredi 21 janvier qu’il a présidé par visioconférence à partir de Bruxelles où il séjourne dans le cadre d’une mission officielle, rappellé aux membres du Gouvernement que les infrastructures relatives à l’électricité demeurent prioritaires et nécessite un traitement diligent pour le développement de la RD Congo.

Évoquant les plaintes des opérateurs miniers en contrat avec la Société Nationale d’Électricité, Félix Tshisekedi a déclaré que cette situation « freine le développement du pays et ne doit pas perdurer ».

De ce fait, il a chargé le Ministre de Ressources hydrauliques et Électricité en collaboration avec le directeur général de la SNEL, de présenter un rapport au premier Conseil des Ministres du mois de février prochain.


Pour le Conseil, ce rapport sera essentiellement axé sur les investissements privés et publics réalisés les dix (10) dernières années et l’impact qu’ils ont eu sur l’offre d’électricité sur le marché national, outre l’utilisation des fonds privés reçus par la SNEL dans le cadre du contrat de fourniture d’électricité.

Au demeurant, un programme d’urgence permettant, en dehors du programme de développement local des 145 territoires, de réduire le gap entre l’offre et la demande sur le marché congolais d’électricité, sera mis en place.

Pierre Kabakila

 

 

Lire aussi

Les plus populaires