Kasaï Central : Liliane Mapalayi, encore dans la mémoire des kanangais

Cela fait exactement 11 ans jour pour jour que la sœur Liliane de la congrégation des sœurs de la charité de Jésus et de Marie a été assassinée dans son bureau de travail de chargée de finances à l’Institut Janua Coeli de la paroisse Saint Clément à Kananga.

Profitant de l’absence des élèves et du personnel de la dite institution, le meurtrier s’est introduit dans le bureau de la sœur Mapalayi le 2 février 2011 et l’a enfoncée un couteau dans la poitrine avant de s’enfuir.

Âgée de trente deux (32) ans, cette sœur religieuse en était à sa cinquième année de vie consacrée. La supérieure provinciale de sa congrégation sœur Élizabeth Ongadi a annoncé cette mort en précisant que sa consœur est décédée alors qu’on l’acheminait à l’hôpital.


Toutefois, une messe a été dite en sa mémoire. Par contre, cette année 2023, l’arrivée papale semble impacté sur la commémoration de son décès.

Lire aussi  Les hommages de l'église cité Béthel à l'apôtre Mbiye : "Un père et un repère. Un grand arbre de la forêt et l'ange de l'Eglise"

Pierre Kabakila, à Kananga

Lire aussi

Les plus populaires