RDC – Non homologation du stade des Martyrs : Une question écrite adressée à Serge Nkonde

Le député national élu d’Inongo, dans le Maï-Ndombe, n’est pas resté indifférent vis-à-vis de la non homologation du stade de Martyrs. Ce lundi 13 février, Anicet Babanga a adressé une question écrite au Ministre des Sports et Loisirs, pour éclairer la lanterne de la population sur cette situation à l’Assemblée nationale.

Ce parlementaire veut avoir des explications claires sur la « mauvaise politique sportive » qu’il dit remarquer actuellement en République Démocratique du Congo (RDC) et les vraies causes de la non homologation de ces deux (2) stades sportifs (Stades des Martyrs et Kibassa Maliba) par les inspecteurs de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour les matchs internationaux et les compétitions africaines, auprès du Ministre Serge Nkonde.

L’élu de Maï-ndombe veut encore en savoir plus sur les dysfonctionnements réguliers du championnat national de la LINAFOOT (Ligue National de Football) ligue 1 et 2 ainsi que la quasi inexistence de certaines disciplines sportives en RDC comme le « judo, la lutte, la natation, le tennis de table, le basketball, le volley-ball, le handball et tant d’autres » qui, selon lui, « n’existent plus que de nom ».


Il sied de rappeler que la CAF avait, dans une lettre adressée à la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), souligné que les stades de Martyrs de Kinshasa et Kibassa Maliba de Lubumbashi ne pouvaient plus recevoir les matchs de haut niveau de la CAF. Il s’agit notamment des éliminatoires de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations), la ligue des champions et la coupe de la CAF.

Lire aussi  VL1 : Lubumbashi sport s'impose 3-0 devant JSK

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires