PTNTIC : Le ministre Augustin Kibassa Maliba lance « la machine à affranchir intelligente »

Dans le cadre de la modernisation de la Poste, le ministre des Postes Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la communication, Augustin Kibassa Maliba a procédé lundi 13 février 2023 à Kinshasa, au lancement de la machine à affranchir intelligente ».

Dans son mot, Kibassa Maliba a expliqué que « la cérémonie d’aujourd’hui marque une continuité dans notre lancée de la digitalisation et numérisation des services postaux à travers l’intégration d’un nouvel outil intelligent qui appuie la sureté dans l’exploitation ».

Salon lui, « l’utilisation de cette machine à affranchir intelligente dans les 360 points de présence où la poste est disséminée en RDC, est une réponse pratique dans la réalisation du plan national du numérique, vision chère du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO à qui je rends un vibrant hommage ».


« La Poste Congolaise étant un moyen efficace pour implémenter le développement dans notre pays, aujourd’hui, il est donc impérieux, qu’à l’intégration de cet outil intelligent dans l’exploitation, que les institutions étatiques puissent recourir à la poste pour la prise en charge de leurs colis et courriers dans un sens, et de l’autre, d’appliquer la Loi N°012 du 16 octobre 2002. Ceci est une marque de civisme exprimé dans le secteur public de notre pays. C’est pourquoi par ma voix, j’encourage l’usage des services postaux dans toutes les institutions afin de renforcer les capacités du déploiement de la Poste congolaise, motrice du développement intégrant de notre cher et beau pays Congo », a déclaré le ministre.

Lire aussi  Goma : Jacquemain Shabani prêche la victoire de Tshisekedi en 2023 avec une majorité confortable

Aux postiers congolais, poursuit Augustin Kibassa, l’intégration de cet outil en votre portée est une contribution puissante dans l’exercice de votre métier, ceci appelle à votre responsabilité et votre professionnalisme pour répondre favorablement à la quantité de la demande et que la Poste demeure le besoin premier de la Population de notre pays.

La machine à affranchir intelligente est une conception de la société « Mercury Quadient ».

Pour le DG Didier Musete de la Société Congolaise de Poste et des télécommunications au Congo, la machine à affranchir intelligente de la poste, n’est qu’un canal de paiement de timbre, mais cette fois-ci, électronique comme jamais la poste congolaise n’avait connu auparavant. Voilà pourquoi, il a dans son mot de circonstance rassuré aux agents de son entreprise que le travail vient de croître au lieu de penser que la machine intelligente serait venue prendre leur place.

La machine à affranchir intelligente apportée par « Mercury Quadient » en RDC permettra à la poste de multiplier son rendement de sorte à remplacer en réalité les coûts liés aux timbres ; c’est-à-dire : l’impression, le stockage, la vente, la distribution et collage sans compter le vol.

Lire aussi  RDC : L'Assemblée Nationale autorise pour la 12e fois successive la prorogation de l'État de siège en Ituri et au Nord-Kivu

« Avec l’appui de la machine à affranchir intelligente, la poste élimine tout ce qui avait de fastidieux dans son travail, mais toutefois, ces machines ont l’avantage d’accélérer le travail dans la trie, la pesée de colis de zéro à deux kilos, la facturation », signale-t-on.

CP

Lire aussi

Les plus populaires