Jules Alingete sur le dossier Bakole : « L’uppercut de Bakole au Trésor public démontre à suffisance l’incompétence de nos autorités sportives »

 

 

L’inspecteur général de l’IGF (Inspection Générale des Finances) s’est prononcé sur le dossier Martin Makole qui a reçu, en liquide, 100.000 USD des mains du Ministère des Sports pour un combat de boxe controversé. Via son compte Twitter ce vendredi 17 février 2023, Jules Alingete a sévèrement critiqué les autorités sportives qu’il qualifie d’ « incompétentes ».

Le chef de service de l’Inspection Générale des Finances parle de « l’uppercut » pour qualifier l’acte posé par le boxeur international Congolais contre le Trésor public.

« “L’uppercut de Bakole au Trésor public” démontre à suffisance l’incompétence des nos autorités sportives », a écrit Jules Alingete.


Le chef de l’IGF ne sait pas expliquer comment le Ministère des Sports n’a pas, en amont, vérifié l’existence du combat avant de solliciter un payement.

Lire aussi  V. Club : Otis Ngoma, Christian Nsiengi, Raoul Shungu...en course pour succéder à Florent Ibenge

« Pourquoi le Ministère des Sports a sollicité, par écrit, un paiement du Trésor public sans au préalable disposer des preuves de ce Combat ? », s’est interrogé le patron de l’IGF.

Le boxeur international Congolais Martin Bakole, qui signe et persiste que son combat est maintenu à la date du 5 mars 2023 bien que son adversaire reste à préciser, a expliqué, dans un direct sur sa page Facebook, qu’il avait sollicité le payement par circuit bancaire, chose qui n’a pas été faite de cette manière parce qu’ « on a voulu politiser cette affaire ».

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires