Kasaï : Le véhicule du député Théo Kazadi n’avait pas de kits d’enrôlement à son bord (Communiqué)

Le véhicule du député national Théo Kazadi Muayila, président national du parti politique Dynamique pour la Transformation du Congo (DTC), accidenté lundi dernier à Tshikapa (Kasaï) ne contenait pas des kits d’enrôlement. C’est ce que renseigne un communiqué rendu public ce vendredi 24 février par sa cellule de communication.

Dans le même document, cette structure sous sa tutelle appelle la population à « éviter de nuire l’honneur de ce député qui garde son silence dans le souci d’honorer les morts victimes de cet accident selon les coutumes d’Afrique ». Par ailleurs, l’on confirme que le véhicule appartient bel et bien au député Théo Kazadi et transportait à son bord cinq (5) personnes dont quatre (4) qui ont trouvé la mort.

« La cellule de communication de la DTC met en garde quiconque profiterait encore de ce silence de leur chef du reste député national pour justifier son respect observé à l’honneur dû aux morts conformément à la tradition africaine pour nuire l’honneur de l’élu (…) s’exposera à des poursuites judiciaires sans aucun pardon », note ce message signé par maître Joseph Kakhotshi Bondo.

Lire aussi  Asss. Prov. Haut-Katanga : "Nous aurons besoin de votre expérience et vos conseils", Kyungu à son prédécesseur lors de la remise et reprise

Pour rappel, le véhicule appartenant au député national Théo Kazadi a connu une collision avec un bus le lundi 20 février dernier, au cours de laquelle quatre (4) personnes ont perdu la vie.

Diaris Kindalo, à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires