Le communiqué de Kabuya appelant à la mobilisation pour l’accueil de Macron énerve !

Signé par Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS, le communiqué du parti présidentiel appelant à la mobilisation pour l’accueil de Macron énerve la sphère socio- politique congolaise.

Ce document a tendance à remuer le couteau dans la plaie des milieux des congolais qui jugent le président français Emmanuel Macron de complicite avec l’agresseur rwandais. Ils prennent pour exemple, le soutien maintes fois exprimés de la France vis-à-vis du Rwanda qui arme le M-23 pour tuer les congolais et semer la désolation en RDC, au besoin concrétiser et provoquer sa balkanisation.

Que des protestations contre l’arrivée de Macron à Kinshasa ! En dépit de ces mouvements d’opposition, force est de constater que le visiteur contesté et boudé s’entête. À voir la montée du sentiment anti Macron au sein de la population, il y a lieu de s’interroger sur le bien-fondé de l’initiative de Kabuya. L’UDPS longtemps considérée parti proche du peuple, ne doit pas perdre de vue que c’est grâce à cet idéal soutenu à bras le corps par la population que ce parti a accédé à la magistrature suprême, rappelle un analyste de la situation politique du pays.

Lire aussi  "Le meilleur choix à opérér c'est de confier l'Ass. Nat. à JP Lihau dont le profil et la maîtrise des enjeux parlementaires sont les atouts majeurs" (Me Ogrec Mbuwa)

Le communiqué de l’UDPS est une provocation, pour ceux qui suivent de près le feuilleton Macron. L’arrivée du président français que l’UDPS cherche à s’approprier pourrait dégénérer tant la majorité pense que la tête de l’homme déplaît. Les nouveaux médias en feu à ce sujet est la preuve que la mobilisation voulue par Kabuya est vouée d’avance à l’échec.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires