Justice : Le TGI rejette la demande de mise en liberté provisoire de Fortunat Biselele

 

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/ Gombe a rejetté, ce lundi 06 mars 2023, la demande de mise en liberté provisoire de Fortunat Biselele, ancien conseiller privé du Président Tshisekedi au cours d’une audience dont ses avocats ont avancé des raisons liées à la dégradation de sa santé.

Dans une lettre adressée au Ministre d’État en charge de la Justice, les avocats de Fortunat Biselele avaient prévenu sur la dégradation de la santé de leur client, détenu, selon eux, injustement.

Rappelons que l’ancien conseiller privé du Président Tshisekedi est détenu et transféré provisoirement à la prison centrale de Makala le 20 janvier 2023 au terme d’une audition à huis clos au palais de la justice situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa, pour « trahison et atteinte à la sécurité de l’État ».


Frank Kalonji

 

Lire aussi  Ituri : La cour militaire se déclare incompétente pour juger l'ex directeur général de la DGRPI

Lire aussi

Les plus populaires