Ituri : 4 personnes tuées dans une attaque rebelle à Irumu

 

Les rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) ont tué au total quatre (4) civils, au cours d’une nouvelle incursion signée dans la nuit du mercredi 8 à ce jeudi 9 mars 2023 au village Bandimbese, au sud de Komanda, sur le tronçon routier Luna-Komanda, chefferie des Waleses Vonkutu, territoire de Irumu (Ituri).

La Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), antenne d’Irumu, qui confirme la nouvelle, parle également de quatre (4) blessés graves enregistrés au côté d’un (1) collaborateur des ADF arrêtés par les services de sécurité.

Selon Christophe Munyanderu, coordonnateur de cette organisation non gouvernementale, plusieurs sources confirment que cette incursion a été signée par ces inciviques dans l’objectif d’exiger la libération d’un (1) de leurs collaborateurs du nom de Franquin.


Au delà de ce dernier, il parle également d’un certain Franck arrêté il y a peu par les services de sécurité. Il serait pisteur de ces djihadistes lors de différentes incursions.

Lire aussi  Nord-Kivu : Cinq présumés kidnappeurs transférés à la prison de Munzenze

La CRDH appelle, par conséquent, la population à une vigilance tous azimuts pour barrer la route à toute éventuelle attaque de l’ennemi. Elle demande aux éléments FARDC-UPDF de vite intervenir afin d’épargner les civils du pire.

En une nuit seulement, dans les territoires de Beni (Nord-kivu) et Irumu (Ituri), les rebelles ougandais ADF viennent d’ôter la vie à plus de quarante-cinq (45) civils, au côté des blessés, des portés disparus, mais aussi des maisons incendiées.

JC Mbafumoja, à Beni

 

 

Lire aussi

Les plus populaires