Beni : Un chef rebelle tué par les FARDC-UPDF à Bashu

Le numéro 3 des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées), a été tué par les forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), en mutualisation des forces avec l’armée ougandaise (UPDF), dans la vallée de Mwalika, chefferie des Bashu, à Beni territoire (Nord-kivu).

Selon le lieutenant-colonel Mak Hazukay, porte-parole des opérations ci-haut citées, qui rapporte la nouvelle à la presse ce samedi 11 mars 2023, ce massacreur, du nom de Fezza Mulalo a été neutralisé entre le 27 et 28 février de l’année en cours, lors des affrontements qui les opposaient aux forces FARDC-UPDF.

Il jouait donc le rôle du chef de l’aile politique dans le mouvement ADF. Il est également, selon l’armée, commandant du secteur Sud des Forces Démocratiques Alliées (ADF), basérs dans le secteur de Ruwenzori et la vallée de Mwalika.


Il sied de préciser que ce leader ADF tué, est le troisième (3e) chef ADF à être neutralisé par l’armée, depuis l’avènement de l’état de siège.

Lire aussi  Recrudescence des incursions Maï-Maï dans la chefferie des Bashu : "nous allons vous poursuivre jusqu'au dernier sacrifice" (Ehuta Omeonga Charles)

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires