Mboso à propos du financement des élections : « toute assistance technique, logistique, financière de la communauté internationale est aussi la bienvenue »

Le Président de l’Assemblée Nationale a procédé ce mercredi 15 mars 2023 à l’ouverture de l’avant dernière session parlementaire avant la tenue des élections générales prévues en décembre de cette année. Dans son discours prononcé pour la circonstance, le speaker de la chambre basse du parlement a aussi passé au peigne de fin les questions liées au processus électoral qui est en cours avec les opérations d’enrôlement et d’identification des électeurs dans l’aire opérationnelle 3.

Christophe Mboso a profité de l’occasion pour inviter les acteurs politiques « à se préparer pour prendre part aux élections présidentielle, les élections législatives, sénatoriales et provinciales » prévues conformément au calendrier électoral de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) en décembre 2023.

« (…) Cette détermination de voir s’organiser dans notre pays des élections inclusives, transparentes, crédibles et apaisées me pousse à inviter chacun d’entre nous à s’y préparer et à y prendre part effectivement conformément au dit calendrier. C’est dans cette optique que l’Assemblée Nationale encourage la CENI de prendre toutes les mesures nécessaires pour atteindre cet objectif », a-t-il déclaré.

Lire aussi  RDC: Jean-Marc Châtaigner et Denis Kadima discutent des élections de 2023

Il a salué le travail que fait la CENI « et dont les résultats sont probants », et l’appelle « à être à l’écoute des préoccupations exprimées par certains compatriotes au sujet des contraintes techniques liées aux opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs ».

Pourtant, Denis Kadima, Président de la centrale électorale se plaint du financement du processus électoral. D’après Denis Kadima, son institution n’a pas touché les frais de fonctionnement depuis le mois d’octobre dernier pendant que les frais des scrutins ont été utilisés pour les opérations d’enrôlement des électeurs.

Face à ces difficultés financières, le Président de l’Assemblée Nationale invite le Gouvernement à disposer les ressources financières prévues pour la CENI dans la Loi de finances.

Il ajoute que « toute assistance technique, logistique et financière de la communauté internationale est aussi la bienvenue ».

Ces élections sont prévues selon le calendrier électoral, le 20 décembre 2023.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires