Élections 2023 : « Joseph Kabila, c’est le candidat du FCC » (Ferdinand Kambere)

L’ancien Président de la République Joseph Kabila Kabange sera le candidat du Front Commun pour le Congo ( FCC) à l’élection présidentielle de 2023. Selon le Secrétaire Permanent adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) Ferdinand Kambere qui le dit ce lundi 27 mars 2023 sur les ondes de la Radio Top Congo FM, Joseph Kabila, dispose de l’énergie nécessaire pour encore diriger la République Démocratique du Congo (RDC).

« (…) Nous préparons et exigeons les élections, notre leader reste Joseph Kabila Kabange. C’est le candidat du PPRD ou du FCC. Son jeune âge, son expérience, sa vision du parti, sa vision pour le Congo et son carnet d’adresses milite aujourd’hui en faveur de sa candidature. Voilà pourquoi nous affirmons encore une fois que notre candidat reste Joseph Kabila « , a-t-il déclaré.

Alors que le PPRD, son parti, avait appelé au boycott de l’enrôlement des électeurs, Ferdinand Kambere insiste que l’actuel bureau de la Commission Électorale Nationale indépendante (CENI) devra être recomposé avant la tenue des élections.


 » C’est la fausse impression que les gens se font parce que ce qui est mis en place comme processus électoral est bâclé, et devra être revu nécessairement si on est sérieux et que nous voulons des élections réclamées par tout le monde. Les élections transparentes, inclusives, démocratiques et pacifiques passent par une neutralité de la CENI que nous n’avons pas encore… », a-t-il souligné.

Lire aussi  Polémique ordonnances Fatshi : "nous avons une jurisprudence constante et abondante" (SG UDPS Kibassa)

Pour ce taulier du FCC de Joseph Kabila, la CENI que dirige Denis Kadima est comme une centrale d’un parti politique qui jouit de certains privilèges de l’actuel pouvoir. La CENI, a-t-il ajouté, a non seulement reconnu l’existence des dérapages dans l’organisation des opérations préélectorales mais surtout qu’elle est née sans la consensualité des partenaires politiques.

Il convient de rappeler que l’annonce de Ferdinand Kambere intervient quelques mois après la déclaration des jeunes du PPRD de la ville de Lubumbashi désignant ainsi Joseph Kabila comme leur candidat à cette même élection présidentielle prévue le 20 décembre de l’année en cours.

Cink Inkonge

Lire aussi

Les plus populaires