Ituri : 12 personnes tuées par des miliciens à Djugu

Des éléments de la milice Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) n’ont pas encore dit leur dernier mot dans la tuerie des personnes, pourtant signataires d’acte d’engagement de cessation des hostilités.

Vendredi matin, ils ont attaqué deux (2) groupements dont Kpadinga et Dekpa, de la chefferie des Mambisa en territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri.

Le chef Jenry Juba Krilo, responsable de cette chefferie, avance un bilan encore provisoire de « douze (12) personnes lanchêment tuées et plusieurs maisons incendiées » par ces rebelles venus principalement de la chefferie des Walendu Djatsi.


Des sources concordantes précisent cependant que la population « en débandade dans ces villages attaqués, a fui vers des milieux supposés sécurisés dont Iga-barrière, Nizi et Bunia ».

Il sied de dire qu’en dépit de l’acte d’engagement signé par ce groupe armé, rien ne change sur le plan sécuritaire dans le territoire de Djugu. Les forces vives locales sollicitent quant à elles, la frappe des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) contre ces miliciens, question de tenter de rétablir l’autorité de l’état dans cette région.

Lire aussi  Beni : un fabricateur des fausses attestations de perte de pièce arrêté à Oicha

Moïse Ulang’u

Lire aussi

Les plus populaires