Kinshasa zéro trou : blague de mauvais goût (Tribune)

 

Décrétée comme les autres opérations qui ont échoué, Kin zéro trou a fini par suivre la même voie au point de se révéler une blague de mauvais goût.

Son initiateur, gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila visiblement rattrapé par le nombre d’opérations sans lendemain, s’est une fois de plus rendu ridicule dans Kin zéro trou. Dans une ville victime d’un boom démographique vertigineux, ne serait ce que les routes et autres voies d’accès feraient l’objet d’entretien régulier. Ce qui n’est pas malheureusement le cas. Il y a insouciance prononcée.

Aucune route à Kinshasa n’échappe aux fléaux de nids de poule, délabrement ou impraticabilité etc. L’on se pose la question de savoir, qu’envisage l’autorité en termes de remède alors que le temps presse? À bon mentir qui vient de loin, dit un adage. Pour les kinois, ils sont habitués de vivre sous la pluie des mensonges. Les projets mort-nés du gouverneur Ngobila font de lui une autorité moins soucieuse du sort de ses administrés. Lorsqu’une ville moderne fait cruellement face à la problématique des trous sur les routes fréquentées régulièrement, cela doit inquiéter.


Aussi sur ces entre-faits, il faut dénoncer le silence de l’assemblée provinciale de Kinshasa. Godé Mpoyi est complice du drame kinois. Aucune action n’est initiée dans le sens d’interpeller l’autorité provinciale. Dommage !

Lire aussi  Bukanga Lonzo : L’IGF a menti au moins 8 fois dans son rapport! (Tribune)

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires