Massacre de Musandaba-Beni : les activités socioéconomiques paralysées au centre commercial d’Oïcha

 

Les activités socioéconomiques sont paralysées cet après-midi au centre commercial d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu).

Des jeunes en colère, s’en prennent à tout ce qu’ils rencontrent dans leur passage et, ce après que les corps d’une vingtaine des civils exécutés à Musandaba, partie Ouest de la commune d’Oïcha soient conduits à la morgue de l’hôpital général de référence de ladite entité municipale.

Les larmes coulent. Ça et là, les services de l’ordre et sécurité viennent d’être déployés pour apaiser les esprits surchauffés. Il y a crainte que des commerçants perdent leurs marchandises après ce soulèvement populaire.


La fouille continue pendant que cinq (5) motos réduitent en cendre viennent d’être ramassées toujours à Musandaba.

JC Mbafumoja, à Oïcha (Beni)

 

Lire aussi  RDC : L'ambassade des États-Unis à Kinshasa alerte sur une éventuelle attaque terroriste sur la ville de Goma

Lire aussi

Les plus populaires