RDC : Considéré comme le plus âgé de l’Afrique, Oobe meurt à 146 ans à Kinshasa

 

Il aura vécu près d’un siècle et demi. Oobe, un homme originaire du village de Nderi, dans le territoire d’Aru (Ituri), est décédé le samedi 8 avril 2023 à Kinshasa à l’âge de 146 ans. Après avoir passé toute sa vie, soit depuis 1877, dans son village natal, celui qui est considéré comme le plus vieux du continent africain, a été transféré dans la capitale congolaise après que ses vidéos soient devenues virales sur les réseaux sociaux.

Selon le journaliste Barrick Buema, ce très viel homme qui n’a eu ni femme ou enfant, avait confié en Lugbara, sa langue maternelle, que « tous ceux qui sont de ma génération sont déjà morts ».

Ceux qui ont eu la chance de le côtoyer ou le voir, ont témoigné sur Oobe. C’est le cas Me Daniella Alesi qui fait notamment un gros plan sur sa taille et les considérations qui lui étaient attribuées.

Lire aussi  Kinshasa : Pour la troisième fois, le marché de la liberté en feu

« Il était tellement petit de taille qu’il nous faisait peur quand on était enfants (…) Lorsqu’on le croisait sur le chemin de l’école, on devait lui laisser la route. On le croyait sorcier », a affirmé cette professionnelle de droit citée par le journaliste de Top Congo FM.

Et d’ajouter : « Oui, il était sujet à des moqueries dans ma chefferie, surtout auprès des gamins que nous étions ».

Dans ces vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux, l’on pouvait voir Oobe marcher sur ses deux (2) jambes bien qu’avec beaucoup de signes de faiblesse en raison évidemment de son âge très avancé. Il faut noter aussi qu’il pouvait encore voir, entendre et parler.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires