Kasaï : 17 détenus bénéficient de la grâce présidentielle à la prison centrale de Tshikapa

 

Au total, dix-sept (17) détenus de la prison centrale de Tshikapa au Kasaï, dont seize (16) hommes et une (1) femme, ont bénéficié, le lundi 10 avril 2023, de la liberté totale suite à la grâce présidentielle. La cérémonie de leur libération a été présidée par le Ministre provincial de la Justice et des Droits humains Alain Tshisungu Ntumba dans cette maison carcérale.

Ceci rentre dans le cadre de l’exécution de l’Ordonnance n°22/254 du 27/12/2022 portant mesure collective de grâce accordée à un certain nombre de condamnés à travers toute l’étendue du pays, que ces dix-sept (17) locataires de la maison carcérale de Tshikapa, des juridictions civiles et militaires, ont recouvré leur liberté.

D’après le Ministre Alain Tshisungu Ntumba, « seuls 17 détenus ont réuni les conditions requises pour bénéficier de cette grâce présidentielle. Dans ces 17, il y a une femme. 4 [des détenus] viennent des juridictions militaires et 13 des juridictions civiles ».


Le Ministre provincial de la Justice a profité de l’occasion pour les appeler à un comportement exemplaire dans la société.

Lire aussi  RDC : La cheffe de la FEC/Beni "activement recherchée par la justice pour imputation dommageable et injures publiques"

Par ailleurs, ce membre du Gouvernement provincial a déploré les conditions « inhumaines » dans lesquelles vivent les détenus de la prison centrale de Tshikapa. Ils sont actuellement plus de trois cent (300) détenus dont cent (100) condamnés.

Diaris Kindalo, à Tshikapa

 

Lire aussi

Les plus populaires