Sud-Kivu : Aussitôt réhabilité, Théo Ngwabije visé par une 5e motion de censure

 

Une nouvelle motion de censure visant Théo Ngwabije Kasi, gouverneur de la province du Sud-Kivu récemment réhabilité par la cour constitutionnelle, vient d’être initiée.

Ils sont au total vingt et un (21) députés provinciaux de ladite province qui viennent de signer cette motion contre le gouvernement Théo Ngwabije déchu il y a quelques mois par l’assemblée provinciale puis réhabilité le 09 avril 2023, par le VPM de l’intérieur et sécurité, Peter Kazadi via un télégramme, et, ce conformément à l’arrêt de la cour constitutionnelle qui n’avait pas reconnu les griefs portés contre l’autorité provinciale du Sud-Kivu.

Ces élus se disent vraiment prêts à ne plus siéger si et seulement si Ngwabije et son gouvernement vont demeurer en fonction vu la crise de confiance entre ces derniers et l’organe délibérant depuis plusieurs années avec plusieurs irrégularités à sa charge dont le détournement, l’opacité dans la signature des contrats…


Il sied de signaler que depuis son accession au trône, l’autorité provinciale du Sud-Kivu, a déjà été visé par au-moins quatre (4) motions de censure.

Lire aussi  Consultations : Simon Kimbangu Kiangani, Chef de l'église Kimbanguiste appelle les congolais à prier pour la paix

JC Mbafumoja

 

Lire aussi

Les plus populaires