EXETAT – Kasaï-Central : Plus de 8.000 filles sur un total de 27.000 finalistes participent aux épreuves de la hors session au Kasaï-Central 1

 

 

Les épreuves préliminaires de l’examen d’État ont effectivement débuté ce lundi 8 mai 2023, comme prévu par le Ministre de tutelle à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï-Central.

Au total, vingt-sept mille six cent soixante-six (27.666) candidats dont huit mille vingt (8.020) filles sont soumis à ces épreuves et sont établis dans une centaine de centres.

C’est le Gouverneur John Kabeya Shikayi en présence de la Ministre provinciale de l’EPST (Enseignement Primaire, Secondaire et Technique) et d’autres acteurs éducatifs, qui a donné le go de ces examens tout en demandant aux finalistes d’être sereins pour mieux affronter ces épreuves.


« (…) C’est pourquoi je voudrais d’emblée encourager et souhaiter bonne chance aux candidats puisqu’ils vont montrer ce dont ils sont capables ( …) Pour cela, je demande à tous les finalistes d’être très sereins parce qu’aujourd’hui, c’est le début du processus des examens d’Etat, il faut mettre de côté tout esprit de laboratoire, il faut être concentré aux examens d’État, il ne faut plus paniquer », a t-il dit.

Lire aussi  ESPT : À Kananga, Tony Mwaba met en garde les cadres techniques de l'EPST contre les "désordres" dans son sous-secteur

Pour cette première journée, les candidats ont été soumis à la dissertation. Le programme prévoit, pour ce mardi 09, le français oral avant de clôturer mercredi prochain par la pratique professionnelle.

Pierre Kabakila, à Kananga

 

Lire aussi

Les plus populaires