RDC : « La SADC dans l’Est sans le départ de l’EAC est un désordre de plus » (Francine Muyumba)

La Sénatrice de la République Démocratique du Congo (RDC) Francine Muyumba a, dans un message posté sur son compte Twitter, insisté sur le départ de la Force Régionale des États membres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) avant le déploiement de celle de la SADC (Communauté de Développement d’Afrique Australe).

D’après elle, le départ des troupes des États de l’EAC permettra à la SADC de réussir à sa mission.

« La SADC dans l’Est sans le départ de l’EAC est un désordre de plus. Pour permettre à la SADC de réussir sa mission, il faut le départ immédiat de la Force de l’EAC . Nous les avions pourtant prévenus sur la précipitation des deals avec l’EAC et encouragés à prendre l’option de la SADC. L’hypocrisie de l’EAC était prévisible, mais personne ne pouvait être écouté. Maintenant que les conséquences corrigent mieux que le conseil, j’espère qu’ils apprendront qu’il faut faire partir l’EAC pour éviter tout chevauchement, car nous savons que la SADC ne se laissera pas faire », écrit-elle.


Pour rappel, cette décision visant le déploiement des militaires des États membres de la Communauté de développement d’Afrique Australe (SADC) est intervenue lors du sommet organisé ce lundi à Windhoek en Namibie à laquelle a pris part le Président Congolais Félix Tshisekedi.

Lire aussi  Agression rwandaise : Vital Kamerhe évoque l'option militaire, diplomatique et humanitaire comme « plan de sortie de crise »

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires