Insécurité à Beni : Deux associations des chauffeurs sèchent les activités sur la route Butembo-Kasindi

La persistance de l’insécurité dans la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC) en général, particulièrement dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) impacte négativement sur la vie des chauffeurs exerçant leurs activités sur la route Butembo-Kasindi.

Très inquiètes de cette situation qui ne permet pas de bien exercer le travail, deux (2) associations des chauffeurs en coalition ont décidé de suspendre le trafic notamment sur la route Butembo-Beni-Kasindi, via Karuruma.

Ils pointent la dégradation de la sécurité sur cette route caractérisée par des embuscades au jour le jour contre ces professionnels de transport.


Cette décision a été annoncée à la presse par Dazu Kanyali, président de l’Association Congolaise pour le Développement et la Communication (ACDC), le mercredi 10 mai 2023.

Il exige aux autorités de l’état de siège le déploiement des militaires FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) sur le champ pour éviter le pire.

Lire aussi  Komanda : "La situation s'est améliorée grâce aux forces armées " (Société civile)

Il sied de rappeler que plusieurs chauffeurs ont perdu la vie au côté des véhicules automobiles incendiés dans différentes attaques rebelles sur la route Beni-Butembo-Kasindi.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires