Kinshasa : L’opposition rejette la décision du report de sa marche par Ngobila et maintient la date du 13 mai

L’opposition politique ne converge pas avec Gentiny Ngobila, Gouverneur de la ville de Kinshasa qui a décidé de reporter, pour le 18 mai prochain, sa marche convoquée pour dire « non à la vie chère, non à l’agression rwandaise, oui au respect du délai constitutionnel dans l’organisation des élections et à la recomposition de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI)… ».

Devos Kitoko, Secrétaire général de l’ECIDé (Engagement pour la Citoyenneté et le Développement) de Martin Fayulu balaye d’un revers de la main l’information selon laquelle l’opposition convoquée par Gentiny Ngobila à l’hôtel de Ville de Kinshasa ce jeudi 11 mai, s’est mis d’accord pour ce report.

Moïse Katumbi, leader de Ensemble pour la République a pris des initiatives pour mobiliser les kinois à répondre massivement à cette activité.


Une vidéo de l’ancien Gouverneur de l’ex-Katanga devenue virale sur les réseaux sociaux et postée juste après les conclusions de la réunion que le premier citoyen de la ville a eue avec les représentants de l’opposition, montre Katumbi en train de mobiliser pour la marche du 13 mai 2023 à Kinshasa.

Lire aussi  Crise politique en RDC : la CENCO exhorte Kabila à revisiter et à évaluer l'Accord qui régit la coalition FCC-CACH

Malgré cette résistance des membres de l’opposition politique, Gentiny Ngobila insiste qu’il est impossible que cette activité ait lieu à la date voulue par Matata, Sessanga, Katumbi et Fayulu « pour des raisons sécuritaires ».

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires