Pour des raisons de sécurité, Ngobila reporte la marche de l’opposition au 18 mai

Initialement prévue pour ce samedi 13 mai 2023, la marche pacifique de l’opposition a été reportée d’une semaine, soit le samedi 18 mai prochain. Cette décision est consécutive à une réunion que le Gouverneur de la ville a eue avec les représentants de l’opposition ce jeudi 11 mai au siège de l’exécutif provincial.

Gentiny Ngobila a évoqué des raisons qui sont essentiellement sécuritaires, lesquelles ont occasionné ce report.

Selon l’opposition politique qui est à l’initiative de cette activité, cette marche va se tenir uniquement à Kinshasa « contre la vie chère, l’agression rwandaise, le respect du délai constitutionnel dans l’organisation des élections, la recomposition de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et de la Cour Constitutionnelle, la révision de la loi sur l’organisation et le fonctionnement de la CENI et leurs animateurs… ».


Les partis politiques initiateurs de cette activité avec, à leur tête, Moïse Katumbi, Martin Fayulu, Matata Ponyo, Delly Sessanga, ont saisi le Gouverneur de la ville de Kinshasa. Moïse Katumbi séjourne d’ailleurs à Kinshasa pour cette activité.

Lire aussi  Ituri : Le Gouverneur met en place une brigade chargée de collecter les droits de péage route en remplacement du FONER

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires