Insécurité en Ituri : Le Gouverneur militaire annonce un nouveau dialogue avec les groupes armés

 

Le Gouverneur militaire de la province de l’Ituri a annoncé, ce jeudi 11 mai, qu’un nouveau dialogue sera ouvert dans les prochains jours avec les groupes armés dans le cadre de privilégier la paix dans la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC), en proie en l’insécurité depuis plus de deux (2) décennies maintenant.

Il l’a fait savoir durant sa mission d’évaluation de la situation sécuritaire dans le territoire d’Irumu.

Selon lui, le nouveau dialogue vise à ramener à la raison les fils de la communauté qui ont pris les armes pour régler leurs conflits.


« Ce que nous pouvons faire, c’est de se pardonner mutuellement. Nos enfants qui ont décidé de prendre les armes, nous allons encore dialoguer avec eux dans les prochains jours. Même toutes les communautés vont également parler entre elles pour que nous ayons la paix », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « Ce dialogue devra aboutir à un engagement total des groupes armés actifs dans l’ensemble de la province de l’Ituri, à cesser avec les hostilités et des communautés à établir la cohabitation pacifique comme mode de vie ».

Lire aussi  Beni : 6 autres combattants ADF neutralisés par les FARDC, l'offensive continue (armée)

De ce fait, le lieutenant-général Luboya Nkashama a, après l’annonce d’un nouveau dialogue, prévenu tout groupe armé qui n’acceptera pas ce chemin de subir la puissance de feu de l’armée congolaise.

Frank Kalonji

 

Lire aussi

Les plus populaires