Assemblée nationale : Sessanga, Mabunda, Balamage… sur le point d’être invalidés pour absentéisme

Le président de l’Assemblée nationale veut passer aux sanctions à l’endroit des députés nationaux absentéistes aux activités de la chambre basse du parlement. Christophe Mboso l’a annoncé ce mardi 16 mai 2023 au cours d’une séance plénière.

Parmi ces députés nationaux dont la quasi totalité sont des opposants, figurent entre autres Jeannine Mabunda, Delly Sessanga, Boniface Balamage, Claudel Lubaya et bien d’autres élus nationaux.

Le speaker de la chambre basse du parlement dit vouloir agir à la lumière du règlement intérieur de cet hémicycle qui prévoit, pour ce cas d’espèce, le rabattement de salaire ou l’invalidation.


L’année dernière, l’Assemblée nationale avait fait la même menace aux députés absentéistes. La plus part d’entre eux avaient remis en cause cette décision, en apportant chacun ces éléments de justification.

Patrick Nguwo

Lire aussi  Kasaï : l'Assemblée Provinciale dépose ses moyens de défense à la Cour Constitutionnelle contre la requête de Dieudonné Pieme

Lire aussi

Les plus populaires