Kinshasa : Sans incident majeur enregistré, la marche de la jeunesse de l’UDPS encadrée par la Police

La marche « de soutien » aux institutions de la République Démocratique du Congo (RDC) appelée par la ligue des jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) se tient depuis l’avant-midi de ce samedi 19 mai à partir du rond-point Ngaba, dans la ville province de Kinshasa sous l’encadrement de la Police Nationale Congolaise (PNC). L’objectif est de soutenir les institutions du pays, en condamnant l’agression rwandaise dont est victime le pays dans sa partie orientale.

La marche est conduite par le président de la ligue des jeunes de l’UDPS, Maître Mukengashayi Muke. Les militants sont venus de plusieurs coins de la capitale pour prendre part à cette manifestation.

Pour le moment, la marche se déroule sans incident majeur sur l’avenue Université et aura comme point de chute la 1ère rue Limete en face du collège Saint Raphaël.


À l’issue de cette manifestation, la jeunesse de l’UDPS entend déposer un mémorandum au bureau de l’Assemblée Nationale (AN).

Lire aussi  Kabund propose la réduction des émoluments des députés pour soutenir l'armée, Munubo s'oppose

Ce même samedi, les opposants Moïse Katumbi, Martin Fayulu, Delly Sesanga et Matata Ponyo ont convoqué une marche pour dénoncer la vie chère, l’insécurité dans l’Est et l’opacité autour du processus électoral en cours.

Cink Inkonge, depuis Bongolo

Lire aussi

Les plus populaires