Ituri : La société civile alerte sur le manque de vivres pour les retournés à Irumu

 

La société civile coordination territoriale d’Irumu en Ituri, se félicite d’une accalmie observée dans plusieurs villages à travers ce territoire, accalmie qui a permis le retour de plusieurs personnes déplacées.

Gili Gotabo, son responsable, parle des villages des chefferies des Andisoma, Walese Vonkutu, Banyali Tchabi où les FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) ont mené des opérations militaires pour stabiliser la situation sécuritaire dans la zone.

Cet acteur de la société civile, qui se félicite de l’assistance financière dont ces retournés étaient bénéficiaires il y a quelques jours, plaide en outre pour « l’assistance en vivres, car cela permettra aux retournés récents de cultiver leurs champs dans toute quiétude ».


Par ailleurs, Gili Gotabo demande à ces retournés de « vivre dans un apaisement total dans leurs villages respectifs ».

Des rebelles étrangers et locaux ont mené plusieurs attaques contre les civils l’an dernier dans ces entités, avec comme conséquence mort d’hommes, incendie des maisons, pillage des biens et plusieurs autres dégâts collatéraux.

Lire aussi  Afrique : Clap de fin pour Freddy Matungulu à la BAD

Moïse Ulang’u

 

Lire aussi

Les plus populaires