Titularisation à l’OM : « Je garde silence, c’est mieux » (Chancel Mbemba)

 

Après la victoire de l’Olympique Marseille devant Reims (2-1) le samedi 12 août pour le premier match en Ligue 1 cette saison, le défenseur international congolais Chancel Mbemba Mangulu, a été interrogé par rapport à sa situation actuelle au sein du club marseillais.

Mis à l’écart depuis des jours, le joueur a enfin réintégré le 11 de départ marseillais. Le surnommé « demi-dieu » congolais a préféré se réserver de tout commentaire au lieu de s’exprimer sur sa situation actuelle à Marseille.

« Je garde silence, c’est mieux », a déclaré le défenseur léopard de la République Démocratique du Congo (RDC) après une bonne vingtaine de secondes de réflexion.


Par ailleurs, Mbemba rappelle sur sa relation avec son président Pablo Longoria : « J’ai beaucoup de respect pour notre président, c’est le plus important », a lâché l’international congolais avant de finir sur son avenir : « J’ai signé un contrat de trois ans, il en reste deux. C’est Dieu qui a le contrôle de tout ».

Lire aussi  JO Tokyo 2020 : La boxeuse Yumba battue et éliminée, la RDC ne compte plus qu'un seul athlète en athlétisme

Il faut rappeler qu’à l’absence de Leonardo Balerdi son véritable concurrent, Mbemba a repris sa place dans le onze de départ marseillais après beaucoup de matchs de la saison dernière, voire dans certains de cette année, où il a été mis à l’écart.

La même situation revient sur le joueur, quelques jours seulement après la déclaration de « le garder cette saison » faite par son président. Reste à savoir si le défenseur léopard de la République Démocratique du Congo (RDC) finira bien son contrat qui reste de deux (2) ans avec le club français de l’Olympique de Marseille, ou à une rupture inattendue.

Laurent Beya wa Mukaya

 

Lire aussi

Les plus populaires