Beni : 15 personnes tuées par les ADF au Nord-Ouest d’Oïcha

 

En état de décomposition très avancée, au moins quinze (15) corps des personnes exécutées par les rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) gisent encore sur le sol au Nord-Ouest de la commune d’Oïcha.

Selon la société civile, ces personnes ont été tuées dans les villages en cheval entre le territoire de Beni (Nord-Kivu) et Irumu (Ituri). Kinos Kathuo, membre de la société civile qui lance l’alerte, cite les villages « Tapis Rouge », Bayayi, Masiya et Masenze.

Cet acteur citoyen appelle le Gouvernement congolais à doter les militaires FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) des moyens nécessaires pour le lancement des opérations de grande envergure dans la région.


Les rebelles ougandais ADF, soulignent plusieurs sources, se font toujours accompagner de certains jeunes de la région qui se déguisent en rebelle dans la recherche de l’argent.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi  Nord-Kivu : Sept personnes tuées par des inconnus à Nyiragongo

Lire aussi

Les plus populaires