Beni : 17 personnes s’échappent des griffes des djihadistes près d’Eringeti

 

Au total, dix-sept (17) otages des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) ont fui ces terroristes mercredi 16 août 2023 suite à la pression de la coalition FARDC-UPDF, active dans la région.

La nouvelle est rapportée par le lieutenant-colonel Mak Hazukay, porte-parole des opérations conjointes FARDC-UPDF dans une dépêche exploitée par ACTU7.CD ce vendredi 18 août l’année en cours.

‹‹ Dix-sept (17) otages ont fui les ADF/MTM lors de la poursuite par les unités de la coalition FARDC-UPDF du groupe terroriste qui avait incendié une voiture et deux (2) motos mercredi 16 août sur le tronçon Eringeti- Kainama ››, lit-on dans sa dépêche.


Aussitôt échappés de ses rebelles, ils ont été acheminés au deuxième secteur de cette coalition, basé à Kaïnama. L’armée invite les usagers du tronçon routier Eringeti-Kaïnama à se référer aux éléments de sécurité dans la région avant tout mouvement.

‹‹ La coordination des Ops Cjtes demande aux usagers de la route Eringeti-Kaïnama de se référer aux militaires déployés dans la zone avant de faire tout mouvement ››, conclut ce speaker des opérations conjointes.

Lire aussi  Beni : La Police interpelle 11 personnes dont 8 femmes dans une opération de bouclage au quartier Benengule

Le tronçon routier Eringeti-Kaïnama est attaqué alors qu’une petite accalmie sécuritaire semblait élire domicile dans la région. Cette nouvelle incursion des ADF qui s’est soldée par l’incendie d’une voiture et deux (2) motos mercredi dernier vient de créer une nouvelle psychose dans le chef des habitants.

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires