Kinshasa : Gecoco Mulumba réussit à récupérer le terrain de l’État situé en face du stade des Martyrs sur Triomphal

 

Dans une vidéo mise en ligne ce dimanche 20 août, le vice-gouverneur de Kinshasa, Gecoco Mulumba dit avoir réussi à récupérer le terrain de l’Etat situé entre le boulevard Triomphal et l’avenue de l’enseignement en face du stade des Martyrs dans la commune de Kasa-Vubu, sur ordre du Vice-premier ministre en charge de l’intérieur et sécurité, Peter Kazadi.

Des spoliateurs confondant les époques, ont envahi nuitamment le lieu qu’ils ont toute honte bue et sans scrupule, pu encercler. Voila qui remet à la surface, la problématique des constructions anarchiques liées à la spoliation des espaces publics dans la ville de Kinshasa. Des individus s’achètent la faveur de la justice et de la police on ne sait comment, pour commettre des forfaits. Que l’on soit animé du saugrenu courage de se procurer des espaces publics moyennant des faux procès m, cela ne peut tenir ni à Kinshasa ni ailleurs.

Lire aussi  Proposition de loi sur E. Tshisekedi : la commission Wenga de l'A2R à pied d'oeuvre, Henriette Wamu édifiée

Coup de chapeau à Gecoco MUlumba alerté tôt par le vice-premier ministre ministre de l’intérieur et sécurité. Les spoliateurs n’ont que leurs yeux pour pleurer.
La ville de Kinshasa fait face au phénomène spoliation des espaces publics certes, mais l’autorité publique n’est pas aussi faible pour laisser la tâche facile à cette catégorie des hors- la loi.
Seule l’autorité établie a le pouvoir de céder un espace public tout en respectant une certaine procédure.


D’où la question de savoir, qui a vendu ou cédé l’espace dont question à des tiers ? Gecoco Mulumba a la tâche difficile mais pas impossible dans une ville où le phénomène dicte sa volonté.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires