Kinshasa : Sous menace des sanctions, Ngobila dépose le projet d’édit portant reddition des comptes

 

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila a déposé, le vendredi 25 août, le projet d’édit portant réédition des comptes exercice 2022 à la Cour des Comptes, 48 heures après les menace de sanctions qui pesait sur lui.

En date de lundi dernier, la Cour des Comptes avait, dans une correspondance, demandé à l’Assemblée provinciale de Kinshasa d’appliquer des sanctions prévues par la constitution, à charge du Gouverneur Ngobila Mbaka.

Réagissant à cette demande, le Président de l’Assemblée provinciale Godefroid Mpoyi avait annoncé une concertation avec son bureau pour décider de l’opportunité de la convocation d’une session extraordinaire qui devra statuer sur la gestion du premier citoyen kinois. D’après lui, la signature de vingt-cinq (25) députés provinciaux suffit pour la convocation de ladite session.


En revanche, l’Alliance des Congolais Progressistes (ACP), parti cher à Gentiny Ngobila, était face à la presse le vendredi dernier pour dénoncer « l’acharnement » contre son Président et la « manipulation de la Cour des comptes par des politiciens haineux et véreux ».

Lire aussi  Antoinette Nsamba ouvre la Table ronde sur la Gouvernance Minière ce mardi

Pour rappel, le Gouverneur de la ville de Kinshasa est reproché de faute de gestion après un retard constaté dans le dépôt du projet d’édit portant réédition des comptes exercice 2022.

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires