Nord-Kivu : 25 miliciens Maï-Maï remis au P-DDRCS par l’armée à Beni

 

Au nombre de vingt-cinq (25), un groupe de miliciens Maï-Maï qui s’étaient déjà rendus aux FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo), a été remis au Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation (P-DDRCS) le lundi 28 août 2023 à Beni/ville, province du Nord-Kivu.

Ces désormais ex-combattants sont venus de plusieurs groupes armés opérant dans la région de Beni. Il s’agit notamment des groupes armés d’une certaine Kahindo, Yira Force, Kilalo, Kyandenga et UPLC (Union des Patriotes pour la Libération du Congo) du seigneur de guerre Mayani.

Le capitaine Anthony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola un (1) grand Nord, qui livre l’information, affirme que des mains de ces rebelles, les FARDC ont récupéré deux (2) armes de type AK47 ainsi que deux (2) chargeurs garnis.


Selon lui, ceci est le fruit de la bonne collaboration entre l’armée loyaliste et le P-DDRCS. Maître Omar Kavotha, coordonnateur de ce programme à Beni, encourage d’autres miliciens opérant à Lubero, Beni et Butembo à suivre les pas de ces derniers pour un retour durable de la paix dans la province.

Lire aussi  Insécurité à Walungu : le député Polycarpe Bushenyula plaide pour l’augmentation des effectifs de l’armée et de la police

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires