Assemblée générale de l’ONU : Tshisekedi rassure la tenue des élections « à la fin de cette année »

 

Le Président de la République Félix Tshisekedi a, encore une fois de plus, rassuré de l’organisation des élections « à la fin de l’année 2023″ en République Démocratique du Congo (RDC) ».

Le fils du sphinx de Limite a réitéré cette position « irréversible » lors de son allocution devant les différents chefs d’États qui prennent part à la 78ème session de l’Assemblée générale des Nations-Unies, qui se tient au siège de l’ONU à New-York, le mercredi 20 septembre 2023.

« Je voudrais confirmer une fois de plus qu’à la fin de cette année, les élections générales seront organisées en RDC dans les institutions à mandat électif jusqu’au niveau des communes. Pour garantir leurs succès, toutes les parties impliquées se mobilisent. La CENI a déjà convoqué le corps électoral et publié les listes des candidats pour les législatives nationales et provinciales ainsi que les municipales », a rassuré Félix Tshisekedi.


Et d’ajouter : « Les dispositions sont prises pour assurer la transparence, l’inclusivité, l’égalité des chances et la crédibilité de prochains scrutins. Des invitations ont déjà été lancées aux institutions internationales et organisations non gouvernementales spécialisées en la matière pour mandater leurs missions d’observation électorale afin d’accompagner le processus, aider l’État congolais à consolider sa jeune démocratie ».

Lire aussi  RDC : Moïse Katumbi lâché par son conseiller chargé des réformes institutionnelles

Invitant l’ONU à jouer aussi son rôle pour la réussite effective du scrutin du 20 décembre, Félix Tshisekedi a estimé que « l’ONU reste le cadre le plus approprié pour discuter de l’avenir de la planète et des relations entre les peuples ».

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) travaille d’arrache-pied en poursuivant de différentes étapes du processus électoral notamment avec la publication des liste des candidats députés nationaux, provinciaux et des conseillers communaux. À jour, l’opération de dépôt des dossiers des candidatures pour la présidentielle est en cours au siège de la centrale électorale jusqu’au 8 octobre prochain.

José Muyaya

 

Lire aussi

Les plus populaires