Ituri : « La 31e brigade FARDC est en train de travailler en silence » à Mambasa (commandant)

 

La 31e brigade, défense principale, des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) basée à Mambasa, dans la province de l’Ituri, accomplit plusieurs missions sans les médiatiser, bien que certains acteurs de la société civile ont fait croire le contraire.

Au cours d’un long entretien accordé à ACTU7.CD ce lundi 2 octobre 2023, le commandant de cette unité de l’armée est revenu sur les accusations portées par certains acteurs sociaux et politiques contre cette brigade. Pour le général Joseph Mugisa Muleke, plusieurs actions et dispositions entreprises par l’armée ne sont pas médiatisées et ne doivent même pas l’être pour des « raisons stratégiques ».

Par ailleurs, ce haut gradé de l’armée congolaise dénonce une « campagne de dénigrement de l’armée » par des « prétendants élus et d’autres leaders en manque de popularité ». Ceux-ci recourent aux réseaux sociaux et même « à certains médias et journalistes pour cracher sur le sacrifice suprême » de plusieurs militaires tombés au front.

Lire aussi  Tshikapa : Le ministre prov. de l'intérieur appelle la population à collaborer avec les services pour mettre fin à l'insécurité

Après plus de deux (2) ans passés sur différentes lignes de front et aux études stratégiques à Kinshasa, le général Joseph Mugisa Muleke est arrivé à Mambasa, quartier général de la 31e brigade défense principal des FARDC le week-end dernier. Connu pour sa pugnacité, ce haut gradé a indiqué avoir pris certaines « dispositions pour parer à toute éventualité ». Toute la journée de dimanche 1er octobre 2023, ce diplômé de l’École de Hautes Études de Stratégie et Défense (EHSD) a été sur l’axe Mambasa-Lolwa.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

 

Lire aussi

Les plus populaires