Déplacement des bornes frontalières entre la RDC et l’Ouganda : « Kinshasa choisit la voie diplomatique pour régler cette question » (Muyaya)

 

Le Ministre de la Communication et Médias Patrick Muyaya est, au cours d’un briefing presse tenu le 03 octobre, revenu sur la question du déplacement des bornes frontalières entre la RDC et l’Ouganda.

Depuis la province du Haut-Katanga où il séjourne, le porte-parole du Gouvernement congolais a fait savoir que la République Démocratique du Congo (RDC) a choisi la voie diplomatique pour trouver une solution par rapport à cette situation.

Le patron de la presse congolaise a souligné que le Vice-premier Ministre de la Défense Jean-Pierre Bemba a laissé la latitude à son collègue des Affaires étrangères Christophe Lutundula pour une solution.


« Je pense que le Vice-premier Ministre des Affaires étrangères utilise les voies diplomatiques qu’il faut pour arriver à régler cette question parce qu’il est hors de question qu’on puisse déplacer les périmètres de bornes frontalières qui sont prévues depuis bien longtemps. Même le collègue, le VPM Jean-Pierre Bemba de la Défense s’est référé au Ministre des Affaires étrangères dans le cadre de fonctionnement du Gouvernement pour avoir les éléments à ce niveau et, très rapidement, on pourra vous donner une réponse », a-t-il déclaré.

Lire aussi  Beni/lutte contre la criminalité urbaine : la PNC peaufine des stratégies

Pour rappel, le Gouvernement congolais avait été alerté par la société civile sur le déplacement des bornes frontalières par la coalition UPDF/M23 à Kibaya, près de la cité stratégique de Bunagana située dans la province du Nord-Kivu.

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires