Ituri – Traque des ADF : Les rebelles ont migré de l’Est vers l’Ouest (AT/Irumu)

 

Les opérations de traque des rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) par les militaires FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) et l’armée ougandaise (UPDF), se poursuivent normalement dans les fins fonds du territoire d’Irumu. Selon l’administrateur militaire de cette partie de l’Ituri, la capacité de nuisance de ces djihadistes ADF (Forces Démocratiques Alliées) est sensiblement réduite après la destruction de plusieurs bases de ces sanguinaires dans la partie Sud-est du territoire.

Le colonel Siro Nsimba Bunga Jean l’a dit au cours d’une interview accordée à la presse vendredi 6 octobre 2023, au sortir de la réunion de sécurité tenue à Irumu.

Selon cette autorité militaire, l’ennemi a migré de l’Est vers l’Ouest de la route nationale numéro quatre (RN4), précisément dans la partie Sud-Ouest du groupement des Bandavilemba, chefferie des Walese-Vonkutu.


Il dit reconnaître les efforts consentis par l’armée loyaliste dans la traque de ces inciviques. Longtemps sollicitées par les habitants, les opérations conjointes FARDC-UPDF se sont épanouies, il y a peu, jusque dans la partie Ouest de la RN4 afin de mettre fin à la nébuleuse ADF.

Lire aussi  Ituri : "Excédés des attaques répétitives", les habitants de Babombi appellent les autorités militaires à "plus de responsabilité"

JC Mbafumoja

 

Lire aussi

Les plus populaires