Discours du Chef de l’État : « Requalifier l’état de siège ou pas, nous n’avons que besoin de la paix » (Activiste)

 

Les réactions fusent de partout quelques heures après le discours du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi au cours duquel il a annoncé de nouvelles mesures sur le régime de l’état de siège, actif dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri.

Dans une interview accordée à ACTU7.CD, ce vendredi 13 octobre 2023, à Oïcha, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, un activiste pense que le plus important, c’est la paix, quelle que soit la mesure.

‹‹ (…) En tant que population du territoire de Beni, nous devons être clairs. À Beni, nous ne voulons que la paix. Que ce soit état de siège ou pas, l’essentiel pour nous c’est la paix. Si on va maintenir les autorités militaires, soit les remplacer, l’essentiel pour nous c’est la paix. Et donc, requalifier l’état de siège ou pas, nous n’avons que besoin de la paix ››, indique ingénieur Patrick Mubarikiwa.


Il a, cependant, émis le vœu de voir les autorités lever totalement cette mesure exceptionnelle afin que les civils reprennent le bâton de commandement également pour faciliter aux habitants du Nord-Kivu et de l’Ituri d’aller aux élections législatives qui pointent à l’horizon.

Lire aussi  Rutshuru : En complicité avec la section de la Lucha/Nyamilima muée en groupe armé, des Maï-Maï AFRC ont tué deux éléments FARDC entre le 04 avril et le 02 Mai (Armée)

Ce discours de Félix Tshisekedi, faut-il le souligner, intervient deux (2) mois après la tenue de la table ronde sur l’état de siège tenue à Kinshasa.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires