RDC : Eddy Kapend nommé Général de brigade des FARDC à titre exceptionnel (Ordonnance présidentielle)

 

Gracié en 2021 après vingt-et-un (21) ans d’emprisonnement, l’ex colonel Eddy Kapend refait surface dans le commandement militaire. En effet, ce militaire réintégré dans l’armée congolaise est nommé Général de brigade à titre exceptionnel et Commandant de la vingt-deuxième (22è) Région militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Il va désormais gérer les quatre (4) provinces que composent l’espace Grand Katanga.

Cette nomination est contenue dans une série d’ordonnances présidentielles lues sur la Télévision nationale ce jeudi 19 octobre.

Il faut dire que dans ces nouvelles nominations au sein de l’armée nationale, Félix Tshisekedi a élevé le Chef d’état-major des FARDC, le lieutenant-Général Christian Tshiwewe au grade de Général d’armée. Ses deux adjoints, le général-major Kasongo Léon-Richard et le général-major Ychaligonza Jacques, respectivement chargé de l’Administration et logistique, et des Opérations et renseignements, ont été promus au grade de lieutenant-général.

Lire aussi  Ituri : Un sous-commissariat de la police installé au village de Makumo à Mambasa

Ces nominations interviennent un jour après le repas de corps entre le Président de la République et des officiers de l’armée, à la cité de l’Union africaine, à Kinshasa.

Pour rappel, Eddy Kapend était le principal accusé dans le procès de l’assassinat de l’ancien Président de la RDC, Mzée Laurent-Desiré Kabila. Il avait, aux côtés d’une trentaine d’autres accusés, écopé d’une peine de mort (prison à vie).

Cink Inkonge

Lire aussi

Les plus populaires