Une délégation gouvernementale attendue à Beni : « Ce n’est pas l’occasion de commencer à demander de petites enveloppes » (activiste)

 

Les langues se délient quelques jours seulement après l’annonce de l’arrivée d’une délégation gouvernementale à Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu) pour enquêter sur le récent carnage de vingt-sept (27) personnes par les rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées).

Pour maître Achille Kapanga, ancien maire de la ville de Beni et défenseur des droits humains, qui salue cette décision du gouvernement congolais, ceci s’inscrit dans la droite ligne de l’un des discours du Chef de l’État qui a déclaré, depuis Beni/Ville, qu’il ne se sentira Président de la République que lorsque la paix sera rétablie dans l’est du pays.

S’en prenant aux différentes associations tant politiques que civiles qui s’organisent à chaque arrivée des délégations pour soit demander de petites enveloppes soit présenter leurs états de besoins, maître Achille Kapanga affirme que l’heure n’est pas à ces genres de pratiques.


‹‹ (…) Là où nous sommes en train de beaucoup insister, c’est quand nos amis, les différentes délégations qui se constituent pour attendre les autorités, je pense que ce n’est pas l’occasion de commencer à demander de petites enveloppes, de commencer à emmener les états de besoin, non ! C’est là où nous nous sommes toujours perdus. Donc nous quittons la ligne droite qui doit nous emmener à trouver des solutions à nos problèmes et nous nous fuyons maintenant à des questions d’intérêt personnel ››, regrette-t-il.

Lire aussi  Maï-Ndombe : le gouverneur a.i lance officiellement les travaux d'entretien de la voirie urbaine à Inongo

Selon lui, une fois les autorités arrivées, elles doivent comprendre le vrai problème qui ronge le territoire de Beni afin d’en trouver une solution durable.

Il s’avère important de préciser que Peter Kazadi, Vice-premier ministre de l’intérieur, Jean-Pierre Bemba, de la Défense ainsi que Mbusa Nyamwisi de l’Intégration régionale sont attendus dans les prochains jours dans le chef-lieu du territoire de Beni.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires