RDC : Le FCC tient Félix Tshisekedi pour « seul responsable du chaos électoral »

 

Le Front Commun pour le Congo (FCC) a, dans un communiqué publié ce jeudi 21 décembre, déploré les différents incidents survenus dans plusieurs centres de vote ce mercredi 20 décembre lors du déroulement du vote sur l’ensemble du territoire national.

La famille politique de Joseph Kabila accuse Félix Tshisekedi d’avoir fait « la sourde oreille » à ses multiples sonnettes d’alarme dans l’organisation de ce processus électoral.

Le FCC a également déploré l’attitude de la communauté internationale, des partenaires bilatéraux et multilatéraux confondus, devenus « aveugles et aphones ».


« Le FCC dénonce le jusqu’au-boutisme machiavélique du pouvoir en place qui mène le pays au chaos, ouvre la voie à une crise aux conséquences incalculables et tend à réduire à néant les avancées engrangées, depuis 2001, sur le terrain de la construction d’un État républicain, économiquement fort et socialement solitaire ; Tient le Président de la République, qui est constitutionnellement garant du bon fonctionnement des institutions, pour seul responsable de ce chaos électoral voulu et organisé par lui et ses obligés de la CENI », lit-on dans ce communiqué signé par Raymond Tshibanda.

Lire aussi  Mise en place des mandataires publics : Gloria Tuluka Nzuzi nommée DG de l'OEBK

Plusieurs problèmes techniques avec les machines à voter ont été constatés dans différents bureaux de vote. Pour ce faire, la CENI a, à travers un communiqué publié ce mercredi 20 décembre, annoncé le prolongement du vote pour ce jeudi pour faciliter la tâche à ceux qui n’avaient pas rempli leur devoir civique.

Frank Kalonji

Lire aussi

Les plus populaires