Tshopo :La hausse vertigineuse du prix de carburant perturbe le transport à Kisangani

 

Suite au délabrement de la route Beni-Kisangani, les prix des produits pétroliers ont pris de l’ascenseur dans la province de la Tshopo.

Depuis ce week-end, un litre d’essence se négocie entre dix (10) et quinze (15) mille francs congolais à Kisangani, chef-lieu de la province. Une hausse de prix qui a comme conséquence directe la flambée du prix du transport dans la ville. Dans la journée de samedi 23 décembre, des individus identifiés comme conducteurs de taxi ont caillassé un bus de la compagnie Transco pour protester contre cette hausse de prix de la course.

Pendant ce temps, sur la route nationale numéro 4, aucune entreprise n’est à pieds d’oeuvre pour réhabiliter la route. Entre Mambasa et Niania, dans la province de l’Ituri, plusieurs centaines de véhicules et camion-citernes sont bloqués dans les bourbiers.


Plusieurs sources annoncent le début des travaux d’asphaltage de la route nationale numéro 4 d’ici début 2024. En attendant que cette promesse se concrétise, les habitants riverains de cette infrastructure routière doivent prendre leur mal en patience…

Lire aussi  Sud Kivu : Les chefs coutumiers organisent deux jours de deuil à Fizi et Itombwe pour pleurer 220 personnes tuées dans le village de Kipupu

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires